Bientôt un bus aérien innovant en Chine

Certain parle de bus aérien, d’autres de tramway, pendant que quelques uns se demande si ce n’est pas un metro. Il faut dire que cette innovation, « made in china » est pour le moins surprenante. Révélé lors du salon High Tech à Pekin, le « straddling bus » est plébiscité par la presse chinoise. Son principe est très simple : utiliser la route, mais passer au dessus des voitures pour éviter les embouteillages. Astucieux !

straddling-bus-aerien-pekin-chine-1

Le principe du straddling bus, l’autobus aérien

Pour faire simple ce nouveau véhicule utilisera des rails situés sur les côtés de la chaussée utiliser par les voitures pour roulés. Attention, pas de camions, ceux-ci sont trop hauts en gabarit (le maximum étant de 2m de haut).
En s’affranchissant de la circulation en passant par dessus, ce car nouvelle génération permettrait de fluidifier le trafic tout en limitant la pollution. D’une largeur de 2 voies (soit environ sept mètres ), le 3D Express Coach (l’autre nom du straddling bus) pourra être installé sur les plus grands axes, en laissant passer en dessous les voitures.

Un premier test du bus straddling cet été

Déjà présenté en 2010 sous forme de concept, ce néo véhicule du futur devrait être testé dès cet été en Chine à Pekin. Le but sera de prouver l’efficacité du concept qui selon les dires de ses concepteurs, serait en mesure d’être implanté dans une ville en moins d’un an. En effet, il ne serait nécessaire d’installer que les rails aux sols et les stations aériennes.

straddling-bus-aerien-pekin-chine

D’ailleurs vous devez surement vous demandez comment on accède à ce nouveau transport en commun ? Et bien des stations aériennes situées tout au long du parcours avec un système d’ascenseur permettront des échanges rapides entre ceux qui descendent et ceux qui montent dans le véhicule.

Et voici une vidéo pour vous présenter tout cela !